Une curiosité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une curiosité.

Message par pilayrou le Jeu 21 Avr - 15:56

Sur le PV d'autopsie du défunt du 8 juin 1795 ne figure pas la mention de traces d'inoculation (celle de 1788). Aucun des quatre médecins présents n'a relevé ce fait aux autres. Or, d'après un ouvrage, de 1797 il est vrai, sur les autopsies, cela aurait du être mentionné.
Un spécialiste m'a écrit par e-mail que des traces auraient du être théoriquement visibles.

pilayrou

Messages : 40
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une curiosité.

Message par Bruno Roy-Henry le Lun 25 Avr - 12:18

Excellente remarque ! Voilà qui nous change de Louvel...

Bruno Roy-Henry
Admin

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une curiosité.

Message par pilayrou le Mar 26 Avr - 16:41

Louvel !

Le père Louvel connaissait Gamain (armoire de fer).
La marraine de Louvel, jardinière en chef à Trianon, était proche par la force des choses de Toussaint Charpentier; jardinier en chef au Luxembourg, puis à Trianon. C'est lui qui en 1816 déclare au préfet Anglés qu'il a enseveli de nuit en juin 1795 sur ordre un petit cercueil au cimetière de Clamart. Un municipal ria bêtement en disant que le petit Capet aurait bien du mal à retrouver sa famille désormais.
Pour moi, Charpentier a tout inventé pour couvrir quelque chose.

Notons que l'enquête du "baron de Vaisons" (Le roi perdu - Octave Aubry) s'arrête en juin 1820, date de l'exécution de Louvel.

Le "baron de Vaisons" était le général-marquis de Bonneval, descendant d'Hugues Capet; familier de Madame Bonaparte mère et de son fils Louis; général d'Empire; garde du corps du Roi Louis XVIII. Familier de la cour des derniers Bourbons.

pilayrou

Messages : 40
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum