A la recherche des cheveux DAMONT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la recherche des cheveux DAMONT.

Message par Philippe le Mar 26 Avr - 20:49

Lors d'une discussion en juin 2012 sur le blog CRIL17, suite à la vente aux enchères de la mèche de cheveux Reiset prélevée le 12 juin 1894 suite à l'exhumation du corps (supposé) de Louis XVII au cimetière Sainte-Marguerite, nous avions évoqué la mèche de cheveux dite "de Damont". En effet, lors de l'autopsie de Louis XVII, une mèche de cheveux a été prélevée par le Docteur Pelletan et donné au commissaire Damont. Celui ci l'a gardé, puis tenté vainement de l'offrir à la famille royale durant la Restauration. Si ces cheveux sont bien ceux prélevés sur le corps de l'enfant autopsié, leurs analyses permettraient de savoir définitivement si oui ou non l'enfant mort le 8 juin 1795 était Louis XVII. Et dans le cas négatif, en les comparant avec ceux de la mèche Reiset, si le corps exhumé était bien celui qui a été autopsié. Même si en définitive rien ne prouve que la mèche Damont soit authentique. Malgré tout l'analyse de ces cheveux permettrait de clore une piste de recherches.

En juin 2012, j'avais donc fait quelques recherches sur internet sur la question, vola ce que j'avais trouvé :

"j'ai trouvé ce Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, 1940 :
http://books.google.com/books?id=JXFNAAAAMAAJ&q=cheveux+louis+xvii+damont&dq=cheveux+louis+xvii+damont&hl=fr&sa=X&ei=nZrPT4OkFKuN6AGwpujhDQ&ved=0CEYQ6AEwBDgU

Il semble d'après les extraits lisibles sur la page que les cheveux ont pu être analysés par cette académie des sciences. Evidement et malheureusement les analyses de l'époque n'ont pas du pouvoir prouver quelque chose, mais cela serait intéressant de savoir ce qui a pu en être tiré, malheureusement ce bulletin de l'académie des sciences est trop récent pour être lisible en ligne, chez Gallica on s’arrête à 1930.  Il doit être lisible à la bibliothèque de Clermont-Ferrand. Peut être en demandant gentiment à cette académie les extraits voulus, voir leur site : http://acad.sbla.clermont.monsite-orange.fr/index.html"

"Il semble que la Société d'émulation du Bourbonnais ait aussi parlé de ses cheveux.
En résumé sous le lien de l'ouvrage apparaissant lors de la recherche google books on peut lire " ... SML XVII conservés par le Sr Damont renfermés dans ce coffret par les soins de Sr LG Gohin chef de la 5e légion 1815 ... Les deux mèches de cheveux à examiner sont données comme provenant, la première du dauphin Louis XVII au Temple ..."
http://books.google.com/books?id=ylrNAAAAMAAJ&q=cheveux+louis+xvii+damont&dq=cheveux+louis+xvii+damont&hl=fr&sa=X&ei=P7rPT4vvMaWX6AHVvrCoDA&ved=0CFwQ6AEwCDge

Ont ils eux aussi l'occasion d'examiner cette mèche de cheveux et également une autre ? Ou est ce un compte rendu d'une recherche extérieure à la société ?

La encore cela mériterait d'être lu. A tout hasard le lien de la société d'émulation du Bourbonnais : http://www.societedemulationdubourbonnais.com/index.html"


Nous sommes en avril 2016, ces ouvrages ne sont pas plus disponibles sur Gallica qu'en 2012 ! Peut-être sont ils lisibles sur d'autres sites en ligne, mais j'en doute. Je n'ai pas cherché. Si quelqu'un a les moyens de les trouver dans leurs bibliothèques locales cela serait intéressant de pouvoir l'intégralité de ce qui est dit sur les études faites sur les cheveux Damont.

Ensuite voila ce que j'avais trouvé :

"En recherchant des informations sur l'histoire des cheveux Damont sur internet, je suis tombé par hasard sur cette page de libération d'avril 2000 : http://www.liberation.fr/societe/0101331221-louis-xvii-les-survivantistes-s-accrochent-au-mythe-adn-ou-pas-ils-veulent-encore-croire-a-l-evasion-du-dauphin  j'y ai appris que Monsieur Jacques Hamann avait retrouvé les cheveux de Damont qui appartient à la famille Briançon et q'u'il allait en confier l'analyse en septembre de la même année à un laboratoire Nantais.
Apparemment il s'était trop avancé sur la chose, car j'ai retrouvé dans les comptes-rendus  du CEQL17, qu'en fait, il avait rencontré le détenteur de l'époque qui avait presque cent ans, et que celui-ci lui avait dit que peut être il donnerait 3 cheveux. Finalement on finit par apprendre qu'en 2002 le détenteur des cheveux est mort. A ce moment  Monsieur Hamann pensait que les nouveaux détenteurs seraient surement  favorable à cette analyse. Et puis ensuite plus rien dans les comptes-rendus. Je n'ai pas les comptes-rendus après 2000, mais je pense qu'il n'y a finalement pas eu de suites. C'est dommage que cette occasion peut être unique de faire analyser ces cheveux ait été manqué. Une autre occasion ne reviendra peut être pas avant longtemps, les nouveaux détenteurs n'étant peut être pas disposés à laisser faire cette analyse. D'ailleurs est ce que l'on connait les nouveaux détenteurs des cheveux. Qui les a récupérés au moment de la succession en 2002 ? N'on t'ils pas été vendus à ce moment la, et à qui ?"


A mes questions Charles m'avait répondu ceci :

"Il n'y a pas eu de suite pour diverses raisons, le dépositaire des cheveux Damont ayant refusé finalement de les confier à Jacques Hamann ... Les cheveux Damont seraient toujours chez la famille Briançon qui vivrait en Australie ! ..."

Suite à cette réponse, je n'étais pas très optimiste sur la pérennité de cette mèche partie pour l'Australie. D'ailleurs qui a des nouvelles récentes de celle ci ?

Suite à une découverte récente sur Gallica dans "Les annales politiques et littéraires" du 03 octobre 1909, je me suis aperçu, mais peut-être que je l'avais déjà lu avant, mais comme dit Charles : "Lire, c'est relire" Smile , la mèche Damont a été en partie distribué à d'autres personnes dont Monsieur Ramier. Sa femme en a fait un petit bijou.
Cette source avait été citée sans forcément être relevée à ce moment la sur le blog CRIL17. Elle faisait partie d'une citation de la revue "La légitimité" de 1883. On peut lire l'intégralité sur cette page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6180477k/f12.image.r  et suivante.

Voici l'extrait de l'article des annales politiques et littéraires du 3 octobre 1909 :


Presque 107 ans plus tard, comme l'auteur de l'article, G.Lenotre en personne, je fais appel aux chercheurs, pour rendre un service à la cause. Qui retrouvera la trace de ce bijou fait par la femme de Ramier avec les cheveux de "Louis XVII" ? Cela risque d'être encore plus dur aujourd'hui qu'à l'époque. La chance devra être au rendez vous, peut-être comme à l'occasion de la vente aux enchères de la mèche de cheveux Reiset.

Philippe
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche des cheveux DAMONT.

Message par Philippe le Mer 27 Avr - 12:24

Petite précision sur l'article paru dans le Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne, trouvé sur le site des bibliothèques de Clermont :
http://www.bibliotheques-clermontcommunaute.net/s/search.php?action=Record&id=clercopat_R551420&num=2&total=10&searchid=572090b1389e4

Le titre exact de l'article est : "Notes sur les cheveux de Louis XVII et l'examen des mèches prélevées par le Conventionnel Damont et le docteur Milcent et une 3e mèche signalée à l'Académie de Clermont."
Quelle est cette troisième mèche de cheveux ? Celle donnée à Monsieur Ramier et montée en bijou par sa femme ?

Philippe
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche des cheveux DAMONT.

Message par Philippe le Dim 25 Juin - 13:24

Petits compléments d'information à l'article écrit il y a plus d'1 an. Toujours pas possible de lire les volumes intéressants du Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne et du Bulletin de la Société d'émulation du Bourbonnais. On pourrait d'ailleurs ajouter 2 autres volumes trouvés grâce au site : https://francearchives.fr/fr il s'agit du bulletin de 1923 avec l'article : Une relique historique : Boucle de cheveux de Louis XVII / Charvilhat, G., Doct. 1923 et 1944 avec l'article : [Note relative aux cheveux de Louis XVII. Analyses du doct. Locard] / Pourcher du Chene. 1944, du Bulletin historique et scientifique de l'Auvergne.
Celui de 1923 semble le plus intéressant afin de connaitre de quel boucle de cheveux de Louis XVII il s'agit. Pour le bulletin de 1944 il s'agit des analyses de cheveux fait par le Docteur Locard et qui avait faussement conclu que Naundorff pouvait être Louis XVII. Rétractation faite par le Docteur Locard en 1951 après des analyses complémentaires. La conclusion du rapport de 1951 peut être lu en suivant ce lien : https://s6224e7680af00d50.jimcontent.com/download/version/1428935313/module/8628925082/name/RAPPORT%20DU%20DOCTEUR%20LOCARD.doc

Je n'avais pas été très exhaustif sur l'histoire du prélèvement des cheveux de Louis XVII par Damont, je répare cet oubli en vous faisant lire cet extrait de l'ouvrage "Revue de la révolution" Volume 2 publié en 1883, page 129 et suivantes : https://archive.org/stream/revuedelarvolu02pari#page/n137/mode/2up/search/%22cheveux+de+louis+xvii%22

Philippe
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum