Les tares génétiques des Bourbons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les tares génétiques des Bourbons.

Message par Philippe le Lun 16 Mai - 12:53

Du fait des progrès scientifiques et techniques de la génétique on emploie beaucoup celle ci pour prouver des liens de parentés entre des personnages de famille royale et d'autres individus dont on veut prouver un lien avec cette famille royale.

On sait que l'hérédité transmet un certain nombre de caractères physiques dominants que l'on retrouve de génération en génération. Mais que d'autres caractères génétiques invalidants que l'on nommait tares, mais auxquelles on donne juste le nom de maladies maintenant se transmettent également sans que physiquement cela apparaisse.

Ces tares ne disparaissant pas comme cela, est ce qu'il ne serait pas opportun d'étudier également lors d’échantillonnages génétiques la présence ou non de ses tares sur les chromosomes adéquates ?

La famille Bourbons ne manquait pas de tares comme toutes les familles royales d'Europe. Certains ont même suggéré, non sans raisons, l'absence de postérité actuelle, à ces problèmes génétiques.

Est ce que la lignée Naundorf était porteur de tares ? On sait que la lignée Condé l'était abondamment. Si Naundorf était un Condé, on devrait retrouver certaines de ces tares, peut-être même dans son comportement. Les Condé était de père en fils thanatophile. Est ce que ce trait de caractère apparaissait chez Naundorf ?

Philippe
Admin

Messages : 86
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum