L ENIGME DU TEMPLE Dr DESCAMPS LOUIS XVII DEMYSTIFICATION VIE ET MORT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L ENIGME DU TEMPLE Dr DESCAMPS LOUIS XVII DEMYSTIFICATION VIE ET MORT.

Message par Philippe le Mar 17 Mai - 20:51

Il me semble bien que c'est la première fois que je vois passer ce livre en vente d'occasion. Quelqu'un le connaissait ?

Voila une critique de ce livre sorti en 1995 :

DESCAMPS Jacques. - L'énigme du Temple. Edité par Grahi-Press (Sartrouville), mai 1995.
Passionné par cette mystérieuse affaire qui divisa les historiens, l'auteur s'est livré à de minutieuses recherches sur les documents d'époque. En chirurgien, il s'est attaché à l'aspect médical et même médico-légal de la maladie, puis de la mort de cet enfant royal qui aurait dû devenir Louis XVII.
Des deux parties qui composent ce travail, la première est consacrée aux "éléments de démystification" concernant l'énigme du jeune prisonnier du Temple : afin de lever le voile, sont analysés ses symptômes, les soins qu'il reçut ; puis son décès et son enterrement en 1795 avec bien entendu, une analyse poussée de l'autopsie en comparaison avec l'histoire clinique.
Certains points obscurs de ces événements, ainsi que son chapitre "les témoins disparaissent" conduisent inexorablement l'auteur convaincant et son lecteur, à déduire qu'il y a bien eu substitution d'un autre adolescent au Dauphin, sans toutefois aller rejoindre le camp des "évasionnistes".
La deuxième partie retrace la vie et la mort en 1795 de deux témoins d'importance, les célèbres professeurs Chopart et Desault, chirurgiens. Leurs biographies, la laborieuse ascension de Desault (ou pour certains Dussault), leurs travaux en collaboration sont replacés dans le contexte de leurs collègues, amis et relations où l'on voit apparaître Bichat, fils spirituel de Desault. Pour l'auteur, ces deux chirurgiens, morts à quelques jours d'intervalle en fin 1795, ont été victimes d'un empoisonnement criminel à des fins politiques : Desault parce qu'il avait connu le Dauphin avant l'emprisonnement,
puis visité l'enfant de la prison du Temple qui mourut d'ailleurs sept jours après Desault ; Chopart parce qu'ami intime et confident du premier. Les arguments en faveur de l'arsenic sont exposés en détail à partir des signes cliniques et des rapports d'autopsie, afin de repousser toute idée de décès par cause infectieuse, thèse pourtant admise par certains historiens et médecins.
En dernier, l'ouvrage comporte, outre la bibliographie et l'énumération des sources de renseignements, la reproduction de documents d'archives.
Cet ensemble cohérent basé sur des analyses minutieuses de l'aspect médico-légal de l'énigme, cette enquête historique d'un praticien averti, ce plaidoyer riche en citations et en évocations de personnages contemporains de l'affaire, ne peut laisser le lecteur indifférent.
G. Pallardy

Peut-être y'a t'il des éléments peu connus à redécouvrir.

Il est en vente sur ebay : http://www.ebay.fr/itm/L-ENIGME-DU-TEMPLE-Dr-DESCAMPS-LOUIS-XVII-DEMYSTIFICATION-VIE-ET-MORT-/381504890065

Philippe
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L ENIGME DU TEMPLE Dr DESCAMPS LOUIS XVII DEMYSTIFICATION VIE ET MORT.

Message par pilayrou le Mer 18 Mai - 10:43

Sans doute du réchauffé. Crying or Very sad

pilayrou

Messages : 40
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L ENIGME DU TEMPLE Dr DESCAMPS LOUIS XVII DEMYSTIFICATION VIE ET MORT.

Message par Bruno Roy-Henry le Mer 18 Mai - 17:56

Ou ce docteur est un génie, ou c'est un âne bâté !!!

Pour les historiens officiels, dont P. Delorme, Desault est mort d'une maladie infectieuse, tout comme Chopart (qui n'aurait pas été chirurgien, mais apothicaire)...

Si donc Chopart était bel et bien chirurgien, il y a un loup quelque part...

Bruno Roy-Henry
Admin

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L ENIGME DU TEMPLE Dr DESCAMPS LOUIS XVII DEMYSTIFICATION VIE ET MORT.

Message par Philippe le Mer 18 Mai - 19:05

Bruno Roy-Henry a écrit:Ou ce docteur est un génie, ou c'est un âne bâté !!!

Pour les historiens officiels, dont P. Delorme, Desault est mort d'une maladie infectieuse, tout comme Chopart (qui n'aurait pas été chirurgien, mais apothicaire)...

Si donc Chopart était bel et bien chirurgien, il y a un loup quelque part...

Ou alors l'auteur de la critique a fait un raccourci en nommant les 2 protagonistes des chirurgiens. En tout cas un médecin ose remettre en doute la thèse habituelle. Alors âne ou génie ? Smile

Philippe
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 17/04/2016

http://louis-xvii.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum